Star Wars Galaxie

Forum RPG de Star Wars prenant place 16 ans après l'ordre 66.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dark are the true force [ En cour ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Allek Ewynn
Maitre Sith de niveau 1


Messages : 15
Date d'inscription : 18/05/2011
MessageSujet: Dark are the true force [ En cour ]   Mer 18 Mai - 13:12



Ewynn Allek



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Votre identité
Nom : Ewynn

Prénom : Allek

Age : 40 ans

Race : humain

Planète d'origine : Coruscant

Rôle : Maitre Sith

L'acteur sur votre avatar :Chris Hemsworth

Ce qu'il faut savoir
Bah si des gens veulent, why not ? Pour les liens .



Votre allure



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Physique
Hmmm...Le physique ? Une taille d'environs 1,80m. Un visage carré, bien masculin. Des yeux bleu clair avec un regard perçant qui en dit long. Une barbe naissante et des cheveux couleur blé entre le court et le long. Un corps bien proportionné avec une grande cicatrice dans le dos, partant de la nuque et descendant jusqu'au creux du bassin, vestige du combat contre Anakin Vador. Aucun tatouage, aucune boucles d'oreilles ni collier et autres bracelet. Niveau vestimentaire, j'opte pour les couleurs grises, noir et rouge foncé. Pantalon selon mon humeur large ou moulant, avec des haut à manche courtes ou longues. Pour les chaussures, des cuirasses uniquement, noir ou brune et je porte en permanence quand je sort une cape longue, qui cache l'arrière de mes pieds, avec sur le dos une capuche.

Psychologique
Psychologiquement parlant, jeune j'étais un enfant obéissant et pleins de vie. j'aimais rendre service à tout le monde et j'avais un excellent contact avec les gens. je n'était pas du genre à me vanter et n'aimait pas qu'on s'en prennent à plus faible que sois. J'avais un rêve...Devenir comme mon père, il était pour moi le modèle à suivre. J'aidais ma mère dans ses tâche parce qu'il n'était pas souvent là, il me manquait d'ailleurs terriblement et lorsque ma mère fut tué je pensais que c'était la fin du monde. En fait en y pensant je ne m'en suis jamais remis. Je suis un hyper sensible qui cache son jeu, c'est sans doute pour cela que je n'ai pas su résister au côté obscure. A force d'avoir vu les gens que j'aimais, mourir je suis devenu froid...Haineux envers les Jedi voir cynique et un brin sarcastique. Si en tant que Jedi je faisais mon devoir avec honneur et loyauté, maintenant je fais mon devoir avec honneur et deloyauté. Si par avant j'avais confiance en la force et dans les Jedi, maintenant je n'ais plus qu'une seule confiance en moi-même. La pitié, l'amour, l'amitié tout cela est désormais mort en moi du moins.....Presque.....



Biographie



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Avant le drame


Chaque être humain a une part de lumière et une part de ténèbres en lui. Chaque être humain est un jour confronté à faire un choix. Les choix que l'on fait ne sont ni bons et ni mauvais, ils ne sont que le résultat de notre état d'âme. Suite à cela en découle nos actes, qualifiés de bons ou de mauvais par les autres. Mais, au final....Qu'est-ce que le bien et qu'est-ce le mal ? Des mots uniquement, des mots choisis par de simples humains, voulant expliquer chacun de nos geste, chacune de nos action....

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Chapitre I : où tout commence...


Je suis Allek Ewynn ancien maître Jedi, à l'heure où j'écris ses mots je ne suis plus que l'ombre de moi-même. Une ombre qui aspire a une seule chose...Le pouvoir et la vengeance. Une aspiration qui a atteins son point culminant mais...Passons le sujet n'est pas le présent mais, le passé. Qui était-je ? Où ais-je vécu ? Je vais vous raconter ça mais, je ne me répèterai pas alors, ouvrez bien grand vos oreilles et soyez attentifs.


Je suis né sur la planète Coruscant dans une maison modeste, en pleine nuit. Ma mère avait accouchée seule, mon père n'étant pas là cette nuit, il eut la surprise de voir un bébé le lendemain, lorsqu'il rentra. Ma mère avait un peu peur de sa réaction mais, en me voyant il fût si heureux qu'il me prit dans ses bras et me fit sauter dans les airs, sous les yeux inquiet de ma mère. Mon père était un chevalier Jedi et était de se fait souvent absent. Ma mère l'admirait, j'ai souvent pu voir dans son regard cette lumière lorsqu'elle le regardait et moi aussi j'admirai mon père. C'était pour moi un modèle et je voulais devenir comme lui plus tard, ce qui le faisait rire à chaque fois. Il me disait que pour devenir un Jedi il fallait suivre un long et dur entraînement et avoir la force avec sois. Mon père l'avait, cela ne faisait aucun doute là-dessus et moi ? Je voulais aussi l'avoir, je voulais être comme mon père, lui ressembler en tout point de vue. J'avais peu d'amis, juste deux une fille et un garçon, l'une s'appelait Elzy et l'autre Gavart.

Elzy était grande pour son âge et avait de long cheveux doré, j'en était amoureux en secret. Elle avait les yeux vert et la peau claire. Gavart lui, était bien plus grand que moi et plus imposant aussi. Il avait la carrure d'un vrai garde du corps. On s'amusait souvent à se battre et il gagnait tout le temps, je rentrai souvent avec des bleus ou des égratignures mais, je m'en moquais on s'amusait bien c'était tout ce qui comptais à mes yeux. Et puis un jour quelque chose se passa, dans nos jeux de combat, Gav' avait le dessus comme d'habitude et il ne voulait pas partir malgré mes demandes. Il n'arrêtait pas de regarder notre amie en lui disant, t'as vu ? T'as vu je l'ais encore battu ! Elzy voyait bien que cela commençait à m'agacer et elle lui disait de me relacher mais, lui ne l'écoutait pas. Je lui dit alors en le regardant, d'une voix qui avait changé de me relacher, il me regarda à son tour en riant puis fût soudainement éjecté dans les airs pour retomber sur ses fesses un peu plus loin.

Nous fûmes tous surpris, moi le premier. En me relevant doucement, je regardais mon amis, sans comprendre ce qui venait de se passer. Elzy me regarda et je pu lire dans son regard non seulement de la surprise mais, aussi une certaine peur. Elle allait aider notre ami à se relever, Gavart, lui semblait ne pas être affecté par cela et se mit à rire en disant que j'avais enfin réussi à le repousser. Il passa à côté de moi, me tendis la main pour m'aider à me relever, main que je pris sans le quitter du regard. Il me demandât ensuite comment j'avais réussi une tel chose puis je me rappelait ce que mon père m'avait dit. Était-ce cela la force dont il parlait ? Était-ce cette même force qu'il possédait lui aussi ? Une chose était sûr, je n'allais pas en parler dans l'immédiat , ni à mon père, ni à ma mère, en fait les seuls que je mettrai dans la confidence seraient ceux qui venaient d'assister à ce qui venait de se passer, à savoir mes deux amis.

Voilà comment je découvrit la première fois mes pouvoirs et voilà comment se manifesta chez moi la force. Cette même force qui avait fait de mon père un Jedi...Cette même force qui me perdra plus tard mais, j'y viendrai ne vous en faites pas....


~~~~~~~~~~~~


Chapitre II : L'apprentissage d'un Jedi


Plusieurs mois avaient passés mais, je n'avais toujours pas parlé de ce qui c'était passé auparavant. Je regardais ma mère souvent voulant pourtant, le lui dire et chaque fois changer de sujet pour finir. Mes amis me demandaient chaque fois si je lui en avait parlé et chaque fois c'était la même réponse...Non. Il va bien falloir que tu leur dise un jour, m'avait dit Elzy, tu ne pourras pas continuer à cacher ça bien longtemps. Elle avait raison en fait, intérieurement je bouillait d'impatience de leur annoncer, j'avais envie d'entendre mon père me dire : à partir de maintenant je vais t'apprendre tout ce qu'un Jedi doit savoir. Je pensais que mon père allait tout m'enseigner mais....Je n'eus pas le temps. Ni de leur dire....Ni de pouvoir lire la fierté que j’espérai voir dans le regard de mon père à cette annonce. Des hommes nous avaient attaqué durant la nuit, mon père n'était pas là, et ma mère prit ma défense comme elle pu seulement cela ne suffit pas et elle fût tuée. Je ne dois mon salue qu'à un homme, un maître Jedi, c'est lui qui prit ma défense et m'emmena loin de chez moi, malgré mes protestations. Je pensais ma mère encore vivante alors, qu'elle était belle et bien morte.

Yandys, c'était le prénom de celui qui m'avait sauvé la vie et qui devint mon maître, m'enseigna tout ce que je devais savoir sur la force. Il avait ressentit chez moi ce que je savais déjà et était un ami de mon père. Il était venu à la base nous annoncer son décès et avait trouvé des bandits en prenant l'air et passant devant chez nous. J'étais encore jeune quand c'est arrivé, il n'y eut donc aucune objection à ma formation mais, le jour où il me présenta aux autres maîtres Jedi je fût des plus impressionné. J'eus au départ du mal à maitrisé la force, elle ne se manifestait que lorsque j'avais de fortes émotions mais, Yan le remarqua et utilisa ceci comme moyen de maîtrise. Il resta avec moi jusqu'à ma majorité puis je fis à mes dix-huit ans ma première mission avec lui. On peut dire une chose...La théorie et la pratique d'entraînements ne sont rien face aux vrai travail d'un Jedi. Il fallait être vif...Attentif à tout et surtout..surtout ! Ne pas se laisser envahir par nos émotions, chose qui m'étais assez difficile à contrôler. J'eus donc droit à quelques jours de méditations en compagnie du sage maître Yoda et petit à petit je sus canaliser mon émotivité à la perfection.

C'est du moins ce que je pensais...Il y a des choses qui arrivent dans la vie, des choses qui font qu'il est alors, impossible de se maîtriser. Des choses qui vous lacère le cœur et l'âme, comme mille sabres laser vous tailladant la peau. Parfois on arrive à se remettre mais la plupart du temps....Non. Nous étions en mission mon maître et moi, j'avais alors vingt cinq ans. Je pensais que cette fois-là encore tout se passerai bien, que nous reviendrions avec quelque blessures mineur, sans gravité en faite....Je me trompais. Cette mission-là fût la dernière pour mon mentor et ami. Nous étions tombé dans une embuscade et il y avait trop d'ennemis, j'étais dépassé par les évènements et Yandys l'avait vite remarqué, c'est pourquoi il m'ordonna de partir sans me retourner bien que je ne le voulais pas. Il prit sur lui l'attaque alors, que je m'enfuyais et d'un coup...Ce fût terminé. Je venais de savoir qu'il avait trouvé la mort à l'instant même où javais mit le pied dans mon vaisseau emportant avec lui ses assaillants.

Je retournais là où je devais aller, avec l'envie de crier, avec l'envie de tout casser autour de moi. Je savais que je ne devais pas alors, lorsque je fus arrivé la seule chose que je fis c'est de m'enfermer dans ma chambre, y restant longtemps, jusqu'à ce que ma peine soit assouvie, jusqu'à ce que je me retrouve . J'avais emporté son corps avec moi et une veillé funéraire se fit, veillée à laquelle je ne participais pas. Comme me l'avais dit maître Yoda, la mort fait partie de la vie, c'est un équilibre dans la force et il me fallait l'accepter. Je l'écoutais....Encore une fois vidant mon esprit de toutes émotions afin de pouvoir continuer à faire ce que tout Jedi fait...Ce que tout Jedi se dois de faire....


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Chapitre III : dans les ténèbres il y a la lumière...


Alors, que je pensais mon cœur meurtri à jamais, devant cacher une souffrance profonde. La force me mit sur la route d'une jeune personne possédant toutes les caractéristiques pour devenir Jedi. L'on m'avait envoyé en mission sur une planète, Tatooine plus exactement j'avais alors trente-cinq ans, pour une affaire commerciale avec Jabba le Hutt. Je n'étais gère enchanté d'aller là-bas pour parler avec ce gros lézard gluant et encore moins de me rendre sur une planète où il faisait chaud. Je n'aimais pas la chaleur et je connaissais la réputation des habitants de cette planète. Malgré tout je m'y rendis pour faire mon devoir, cela faisait maintenant plusieurs années que je faisais les missions presque seul et, c'était la plus part du temps des missions sans réel danger. A croire que les autres voulaient me préserver....J'avais demandé à parler à Jabba dès mon arrivée mais, il refusa. Je n'en prit pas ombrage et insista gardant mon calme. Avoir un entretient avec cette chose n'était pas aisé, j'en conclu que soit il me prenait pour un débutant, soit il se moquait vraiment de moi.

Finalement, j'optais pour une demande moins diplomatique et le força un peu à me recevoir. Évidemment cela ne lui plus pas vraiment mais, que voulez-vous ? S'il m'avait reçu lorsque je lui avais demandé, sans doute que je n'aurai pas eus à faire quelques démonstration du pouvoir de la force. Passage que j’omis volontairement de dire lors de mon rapport d'ailleurs. Les négociations faites j'allais repartir faire mon rapport mais, avant j'avais envie de connaître un peu plus les gens de cette planète et j'en informa donc mes supérieurs. C'est ainsi que je fit la rencontre de cette jeune demoiselle, au détour d'une maison. Celle-ci venait de me percuter de pleins fouet et ressemblait plus a un petit animal effarouché qu'à autre chose c'est alors, que du sable se mit a voler. Je fus tout d'abord surpris, puis regardant la demoiselle je compris rapidement que la force était avec elle. Afin de la calmer je me présenta, lui indiquant mon nom et mon prénom, ainsi que ma planète d'origine. Je lui parla un peu de la force sous son air septique et lui indiqua que si elle le désirait elle pourrait suivre l'entraînement d'un Jedi, entraînement que je lui fournirai moi-même. Avant cela, je me devais pourtant de faire une chose, acheter sa liberté à la demoiselle, car elle était esclave.

A partir de ce moment-là je me mis à passer beaucoup de temps avec elle, m'attachant petit à petit à ce petit bout de femme. Elle avait beaucoup de capacité mais peu de patience, ce qui me fit sourire plusieurs fois. Il lui manquait une chose capitale cependant, la confiance en elle. Confiance, qui j'en étais sûre viendrai avec le temps et l'apprentissage. Elle voulait me montrer a tout prix ce qu'elle savait faire et cela me rappela que moi aussi, un jour j'avais été ainsi. Finalement, lors de ses seize ans, je lui indiqua que ce que je lui avais appris n'avait été que des méthodes de bases et que si elle voulait réellement devenir un Jedi , elle devait commencer officiellement par être une apprentie. Je lui indiqua que le travail serai plus difficile et éprouvant et elle sembla quelque peu déçu. Déçu de ne pas avoir su cela plus tôt ? Possible. Je lui expliqua donc qu'elle était déjà trop âgée et qu'il y avait de grandes chances pour que le conseil refuse ma demande. Pourtant je voulais la former, cela me tenait à cœur c'est donc ainsi que nous partîmes tous les deux pour ma planète d'origine Coruscant.

Vivre après le drame


Chapitre final : ....Et après les ténèbres ? Le néant...

Les évènements....On ne les maîtrise pas. On ne sait jamais comment les gens vont réagir face à tel ou tel situation surtout sois-même. Si j'avais pu prévoir ce qui allait se passer, je doute fort que je me serai rendu au temple à ce moment-là, ou peut-être si j'avais été assez fort j'aurai peut-être pu éviter le massacre...Quoiqu'il en soit j'avais demandé à ma jeune apprentie de m'attendre dans le vaisseau, bien m'en fasse cela lui a sans doute sauver la vie, c'est du moins ce que j'espère...En arrivant au temple je ne me doutais pas que j'aurai à me battre contre l'un des Jedi les plus fort, enfin Jedi...En était-il seulement encore un ? Anakin Skywalker était son prénom, en arrivant j'eus une mauvais impression, comme si on m’appelait à l'aide. Ce que je vis par la suite dépassa ma compréhension, des corps d'enfant gisaient sur le sol, totalement inerte. Qui avait bien pu faire ça ? Et pourquoi ? J'eus assez vite ma réponse quant à l'auteur de ce massacre. Un homme encapuchonné se tenait devant moi, le dos tourné et sabre laser à la main, je ressentais alors, en lui une force, grande et négative. J'avais entendu parlé de lui déjà mais, encore jamais je n'avais eus l'occasion de le rencontrer.

Mes seuls mots furent son Nom et Son prénom, puis le combat s’engagea. J'essseyais de savoir ce qui lui prenait, pourquoi il agissait ainsi mais, je ne pu rien savoir et au final je fût mortellement blessé. Je ne dois mon salue qu'à une femme et au fait que celui qui était devenu Dark Vador m'épargne. Pourquoi ? Alors, qu'il avait tué tous ces gens et que j'étais à sa porté ? Non sans mal je lui posa la question et sa seul réponse fût que je serai un jour de leur côté. Etait-il devin ? Avait-il un don de précognitions ? Non, déjà à ce moment-là il avait tout simplement su déceler les ténèbres qui émergeaient en moi, bien que je ne le sache pas encore moi-même. J'étais en colère mais, mes blessures m'empêchaient de crier, de parler davantage et je sombra....Lorsque je revint à moi, je n'étais plus sur Coruscent mais, sur une autre planète qui semblait vide de vie. Lorsque j'ouvris les yeux, ce que je vis fût un ciel étoilé. Je pensais alors, que j'étais mort au final et lorsque je voulu me lever, je vis très vite que j'étais encore bien vivant, une douleur dans les cotes me lançant, comme une lame qui tranche.

C'est alors, que je la vis. Une femme avec de longs cheveux noir attachés en une queue de cheval, elle tenait dans ses main un gobelet et me le tendis en souriant, me disant qu'elle était ravie de me voir vivant. C'est avec cette rencontre que tout changea, nous étions resté longtemps sur cette planète, situé dans le système d'agoba, nous étions seuls et tranquille et...Je tomba éperdument amoureux de cette femme. Endra était son prénom, tout se passait bien, tout jusqu'au jour où nous avions enfin quitté cette planète pour nous rendre sur Naboo à sa demande. Ce fût d'ailleurs son dernier souhait.... Elle m'avait demandé de l'attendre et de m'occuper en l'attendant, qu'elle avait des choses à faire. Moi je voulais l'accompagner mais, elle me signala qu'il s'agissait d'une affaire privé et s'en alla. Honnêtement vous pensiez que j'allais la laisser partir comme ça ? Non cependant je la suivit à distance en toute discrétion. J'avais...Cet étrange pré-sentiment, qui n'avait rien de bon. Au final j'avais eus raison de la suivre, son affaire importante à régler était visiblement un Jedi ou du moins son apprentie. Il s'agissait d'une femme.

Une femme et je la connaissais, je l'avais déjà vu accompagné de cet homme, Obi wan Kenobi. Mais, jamais je ne leur avait parlé, l'occasion ne s'en présenta pas. Il y eut une longue discutions puis d'un coup un combat entre les deux jeune femme s’engagea. Je suivit donc le combat attentivement, j'avais envie d'aller l'aider mais, elle m'en aurai sans doute voulu. Voulu de l'avoir suivit, voulu de l'avoir aidé, en tout cas celle qui m'avait sauvé était un Jedi mais....Pourquoi se battaient-elles entre elles ? Après un long moment le combat prit fin...Mon regard s'écarquilla alors et, je ne pu me retenir. Sabre laser à la main je me ruais vers celle qui venait de blesser mortellement celle que j'aimais, et j'arrivai trop tard. Endra reçu le coup fatal. C'est alors, que des tas d'images s'emmêlèrent dans ma tête, la mort de ma mère quand j'étais petit....La mort de mon maître....Puis maintenant celle de la femme que j'aimais...C'en était trop, beaucoup trop. Il y avait une limite et elle venait d'être atteinte.

Tenant le corps d'Endra contre moi, j'avais posé mon arme au sol et laissait couler toutes mes larmes, enfouis depuis si longtemps en moi. Je levai la tête vers la meurtrière et la regarda avec toute la haine qu'il m'était possible d'avoir en cette instant. Je la laissais s'en aller mais, je me jura de la traquer, de la rechercher même si pour cela il me fallait soulever une armée, je la retrouverai et je lui ferai payer son acte non pas dans la mort...Mais, dans la souffrance. Ainsi je rejoignis le côté des Sith, pour finalement en devenir un moi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ella Mars
Admin ~ Padawan de niveau 1 ~ Élève d'Eryll Izaez


Messages : 238
Date d'inscription : 30/09/2010
Age : 28
Âge du personnage : 20 ans !
MessageSujet: Re: Dark are the true force [ En cour ]   Mar 24 Mai - 9:59

Bonjour "maitre" Allek *_*

Tout d'abord bienvenu ici !

C'est une histoire bien triste dit donc =/ Mais très bien écrite ceci dit.

Tout est parfait, tu es donc validé !

Bon jeu parmi nous, au plaisir de te voir en RP !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Dark are the true force [ En cour ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La force est en moi bordel ! Je suis puissant le Dark Vador !
» Installation de la Commission sur la Nouvelle Force Publique
» RETOUR EN FORCE DE L'INSÉCURITÉ:2 POLICIERS LÂCHEMENT ABATTUS À CROIX BOSSALES
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !
» Dark Heresy ?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Galaxie :: La naissance :: Présentations :: Présentations acceptées-
Sauter vers: