Star Wars Galaxie

Forum RPG de Star Wars prenant place 16 ans après l'ordre 66.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entre l'obcurité et la lumière, il n'y a qu'un pas :: Quinlan Vos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Quinlan Vos
Maitre Jedi de niveau 1 ~ Maitre de Lyane Sunrider


Messages : 19
Date d'inscription : 14/07/2011
Age : 26
Âge du personnage : 44 ans
MessageSujet: Entre l'obcurité et la lumière, il n'y a qu'un pas :: Quinlan Vos    Ven 15 Juil - 13:42


Quinlan Vos



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Votre identité
Nom : Vos

Prénom : Quinlan

Age : 44 ans

Race : Kiffar

Planète d'origine : Kiffu

Rôle : Maître Jedi

L'acteur sur votre avatar : Steven Strait

Ce qu'il faut savoir
Assassin's creed power !



Votre allure



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Physique
Sans être humain, Quinlan leur ressemble beaucoup. Fier de ses origines et ne voulant pas les oublier, le maître Jedi porte depuis toujours les tatouages de son clan, dont un doré, au visage, qui forme une ligne entre ses yeux et la fin de son nez. Le reste de ses tatouages sont de couleur noir et font partie intégrante de son corps et se définissent comme l'explication de son ascendance et de ses coutumes, choses qu'il n'a pas négligé malgré sa confiance et sa loyauté à l'ordre de Yoda. De plus forte constitution que la plupart des humains qu'il côtoie, il est un solide gaillard à qui il en prend beaucoup avant de plier sous les coups. Sa forte musculature lui vient aussi de son mode de combat Jedi, l'Ataru, qui demande une grande force physique et un contrôle de la Force presque parfaite. Sa taille frôle les six pieds, ce qui fait qu'il est souvent la tête qui dépasse dans le groupe, et ses grandes mains, la plupart du temps bandés pour une meilleure adhérence, peuvent autant être votre pire cauchemar durant une bataille que celles qui vous encourageront en frappant votre dos. Quinlan porte aussi de longs dreadlocks qui lui arrivent jusqu'aux épaules et qu'il porte fièrement depuis sa plus tendre enfance. Des yeux noisettes allumés et brillants trahissant souvent son amusement, des sourcils épais et broussailleux, une barbe de plusieurs jours et un nez élégant, mais un peu large compose la figure de ce Kiffar qui est pourtant considéré pour avoir de beaux traits. Peut-être est-ce son image d'homme sauvage dans son uniforme brunâtre de Jedi qui fait craquer toutes les filles, dû au contraste. Uniforme qu'il porte très bien en passant et qui va à ravir avec son teint. Avec celle-ci, il a l'air encore plus imposant.

Psychologique
Quinlan est la à fois difficile et facile à comprendre dans ses choix, dans sa vie, et dans tout ce qui fait de lui le Jedi qu'il est devenu. Sur la corde raide à tous les moments de sa vie, il change souvent et rapidement de comportements et d'émotions, passant de la douceur à la brutalité, du calme à la colère ou de l'amour à la haine. C'est ce qui en a fait un sérieux candidat au côté obscure de la Force à plusieurs reprises. Pourtant, c'est un homme intègre qui ne cherche qu'à faire le bien autour et à protéger ceux qu'il aime, comme sa femme, son fils, ses frères Jedi et, dans un passée pas si lointain, son défunt Padawan, mais avec des bonnes intentions, il faut les bons moyens, chose que Quinlan a toujours eu de la difficulté à trouver. C'est souvent la colère, la peur et l'instinct de survie qui prennent le dessus quand il veut sauver les gens qu'il aime, mais qui ne sont pas de bonnes armes pour un Jedi comme lui. Mais, lorsque tout le monde est en sécurité et quand rien de le tracasse, il est un bon vivant et un fanfaron qui aime pousser des piques à Obi-Wan, son plus vieil ami, dès qu'il le peut. Ayant un humour plutôt sarcastique qui ne plait pas à tout le monde, il ne changerait pourtant pour rien au monde cette façon de voir la vie, la clamant moins brusque et triste, surtout dans ses années d'après-guerre. Ses démons le retrouvent souvent, par contre, et il se sent responsable des meurtres qu'il a dû faire durant son infiltration dans le royaume des Siths, avant leur revanche, tout comme il se sent coupable de n'avoir pas pu aider le maître d'Obi-Wan, Qui-Gon, lorsqu'il a combattu Dark Maul. Il sait que c'est pour sa propre survie qu'il a dû le faire, mais ses actes l'ont tellement emmenés à un cheveu près de succomber à la Force obscure, plus facile et plus gratifiante, que Quinlan sait qu'il doit s'en souvenir et replonger dans son passée sombre pour mieux revenir vers la lumière. Il doit cette deuxième chance dans l'ordre et cette deuxième vie à Obi-Wan, il le sait et c'est pour cette raison qu'ils sont encore plus proches avec les années. Il est profondément attaché aux Jedi et à l'ordre, et malgré ses colères, ses écarts au fil des ans qui l'on fait basculer de l'ombre à la lumière, il a toujours su rester fidèle à ceux qui lui ont tout donné. Ils lui ont toujours permis de revenir à la raison, même s'il y a eu des moments où Quinlan les a presque tué, au pire de sa descende vers l'autre Force. Les gens autour de lui sont toujours plus important que lui-même, ce qui en a toujours fait un Jedi près des gens et généreux à outrance, toujours là pour les aider d'une multitude de façon.

Dossier Médical



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Antécédents des parents : Ses parents, Pethros et Quian du clan Vos, n'ont pas d'antécédents connus. Ils sont tout les deux morts lorsque leur fils était âgé de cinq ou six ans, indirectement à cause de sa grande tante, Tinté.

Allergies : ---

Antécédents médicaux : ] Il fut victime d'une grande dépression avant de devenir le Padawan du maître Jedi Tholme. La cause est connue : Étant un Kiffar, il possède le don de psychométrie, le don de connaitre l'histoire d'un objet en le touchant, comme chaque membre de son peuple. Cependant, grâce à la Force, ce pouvoir ancestral est décuplé. En touchant l'emblème de sa défunte mère, il revécu la mort de celle-ci, ce que le traumatisa et l'entraînant ensuite dans une longue dépression qu'il réussi à surmonter à Maître Tholme.

Phobie / Traumatisme : Le plus grand traumatisme de sa vie fut de revivre la mort de ses parents par l'entremise de l'emblème de sa mère. Cela le rendit très sensible à la colère et la haine et donc, à la Force obscure. Il a aussi une peur qu'il arrive très difficilement à contrôler et qui lui fait perdre tout moyen à propos des Antazi, la race qui a tué ses parents.

Résistance à la douleur : Plus solide que les humains, il a une bonne résistance à la douleur et aux coups. Il a prouvé à Obi-Wan qu'il était très résistant durant ses années infiltration. En effet, ils se sont battus côté à côté alors que Quinlan était poursuivi par deux Siths et qu'il n'avait pas dormi et mangé depuis trois jours, espérant ainsi semer ses poursuivants.





Biographie



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Avant le drame
'' Nous n'avons jamais le choix de notre destinée, sinon, j'aurai commencé ma vie d'une façon moins tragique. Mais je n'aurai jamais été l'homme que je suis. ''

Quinlan nait sur une planète du nom de Kiffu, de parents du clan des Vos. Très rapidement, on lui découvre un formidable potentiel pour le pouvoir ancestral des Kiffar, la psychométrie. Possédant une affinité avec la Force, le jeune garçon a des pouvoirs décuplés, ce qui en fait le candidat idéal pour devenir le gardien en chef de la planète, poste qui est donné au clan Vos depuis des générations. Mais le veilleur de la planète, le maître Jedi Tholme, va changer sa destinée en sentant en lui la Force et en cherchant à l'emmener au temple Jedi pour qu'il devienne novice. Ses parents sont contre et demande plutôt au Jedi de le former sur sa planète d'origine, ce qu'il accepte. Peut-être que les choses auraient été tout autre si Tholme avait refusé, mais jamais les deux Jedi ne le sauront jamais.

Durant les années de formation de Quinlan, la grand-tante de celui-ci, Tinté, créa une alliance avec les Antazi pour les aider à rendre les prisonniers des Kiffar plus dociles. En échange, ils demandèrent le sang des Vos. Sans aucun remords, elle commandita la mort des parents de Quinlan, qui moururent dans l'écrasement de leur vaisseau. Ainsi, le pacte était conclu. Mais encore pire, ne voulant pas perdre le garçon aux si grands pouvoirs, Tinté lui fit ensuite revivre la mort de ses parents en lui demandant de lui dire ce qui c'était passé pour que leur vaisseau s'écrase subitement. La vision traumatisa le Kiffar à un tel point qu'il en cria des jours entiers, le seul réussissant à le calmer étant Tholme. Sa grand-tante avait fait cela pour le rendre inutile aux yeux du Jedi et qu'il lui laisse ainsi la garde pour qu'elle puisse en faire le lui le nouveau gardien de Kiffu.

Pourtant, le maître Jedi préféra entrainer le jeune garçon loin de sa planète pour le soustraire au traitement de sa tante. Il le ramena au temple Jedi où il devint son Padawan malgré l'obscurité de son âme qui avait été produit par le traumatisme. C'est dans ces années-là qu'il rencontra et sauva son futur Padawan, Aayla Secura, une esclave sur son pays natal. Il entretenu une liaison avec un autre Padawan, Shylar, mais ils y mirent fin mutuellement pour ne pas perdre leur rang. C'est aussi durant ces années qu'il fit la rencontre d'Obi-Wan Kenobi, ayant à l'époque le même rang. Cette amitié naissante est encore durable aujourd'hui.

Il fut rapidement nommé chevalier Jedi après avoir réussi avec brio ses épreuves devant le grand conseil et malgré sa jeunesse et son rang de chevalier, il eut la permission de prendre un Padawan, la jeune Aalya. Il lui apprit tout ce qu'il savait et en fit une brillante apprentie. C'est avec elle qu'il fit une mission d'agent double sur Tatooine alors que Qui-Gon Jinn et Obi-Wan Kenobi s'y trouvait aussi et où ils repérèrent Anakin Skywalker. Quinlan s'en veut toujours de n'avoir pu aider son ami et ainsi, éviter la mort de Qui-Gon contre Dark Maul, même s'il aurait dû griller sa couverture. Peu de temps après, il perdit la mémoire à cause d'une nouvelle drogue, la glitteryll. N'ayant aucune nouvelles de son apprentie, il la recherchant durant plusieurs jours avant de la retrouver sur sa planète d'origine, la même où on lui avait sauvé la vie. La retrouvant dans un état catatonique, il entra dans une rage folle et utilisa la Force obscure pour la première fois pour trouver le nom du responsable. Il le tua sous la colère. En voulant ensuite tuer le vrai responsable de sa perte de mémoire et de l'état d'Aayla, il se mesura à un de ses frères Jedi et comme il avait retrouvé une partie de ses souvenirs grâce à son don de psychométrie, il refusa de tuer un de ses frères, ce qui termina sa course à la recherche de sa mémoire. Il dû réapprendre les techniques Jedi qu'il avait oublié et redevint un Chevalier Jedi grâce à Mace Windu et Sora Bulq. Mais cette perte de mémoire donna une attirance encore plus forte à la Force obscure, ce qui l'obligea à rester encore entre l'ombre et la lumière et à se battre pour y rester.

Maintenant sans Padawan, Quinlan recommença les missions avec son ancien maître Tholme, durant l'une d'elle, il se retrouva face à face avec Aayla Secoura, possédée par la côté obscure. Grâce à la connexion entre le maître et son Padawan, la jeune femme retrouva ses souvenirs perdues et pu revenir dans l'ordre.

Durant la guerre des Clones, Quinlan eut deux missions intéressantes. La première lui permis de rencontrer une espionne qui deviendra son amante, puis sa femme, Khaleen Hentz. La deuxième futla plus difficile et la plus risquée de toute sa vie. Il joua l'agent double dans le clan des Siths et chercha à devenir l'apprenti Sith de Dooku, ce même Jedi noir qui avait été derrière sa perte de mémoire et qui cherchait à en faire son apprenti depuis longtemps. Il eu rapidement la chance de faire ses preuves devant le Sith qui prit ensuite l'initiative de le former. Cette période de sa vie fut difficile puisqu'il devait rester à la fois le Jedi et devenir le Sith en pratiquant de plus en plus la Force obscure. Déjà sur la corde raide, il eut beaucoup de difficulté à résister et Dooku utilisa cette faille pour le faire de plus en plus sombrer, même s'il savait qu'il était un agent double. L'espionne que Quinlan avait rencontrée devint son intermédiaire entre lui et Tholme et rapidement, ils tombèrent amoureux malgré l'interdiction du code Jedi.

Plus sa mission avançait et plus il fut contrôlé par la Force obscure, son seul lien étant Khaleen. Il en vient à un point où il failli tuer son ancien Padawan. En levant son arme contre elle, il prit conscience de tout le mal qu'il avait fait et laissa la vie sauve à la Jedi. Comme il était de son devoir de la tuer pour Dooku, il dû admettre son échec. Ce dernier envoya donc ses deux meilleurs Sith pour le tuer. Pendant des jours, il se cacha sur différentes planètes sans manger ni dormir et lorsqu'il se fit retrouver par les Siths, il n'était que l'ombre de lui-même. Il fut sauvé in extremis par Obi-Wan Kenobi qui l'aida alors qu'il se trouvait par hasard au même endroit. Quinlan aida ensuite Obi-Wan et Anakin à emporter la Bataille de Rendili.

Jugé devant le conseil Jedi pour décider s'il n'était pas complètement converti au côté obscure, Quinlan dû expliquer ses meurtres et ses gestes contraires aux lois des Jedi. Grâce au témoignage inespéré d'Obi-Wan et de son Padawan, il pu réintégrer finalement le temple et son titre.
font>

Vivre après le drame
Après avoir vu tout son escadron se retourner contre lui à cause de l'ordre 66, après avoir vu mourir ses amis Jedi, après avoir réussi à s'enfuir, blessé et confus de voir toute l'ordre mourir sous ses yeux, Quinlan avait eu de la difficulté à croire qu'il tenait dans ses mains ce petit être, son fils. À la fois son plus grand bonheur et son rappel du code Jedi qui pouvait le destituer à tout moment, il ne se raccrochait plus maintenant qu'à ce petit être et à sa mère, qui n'avait jamais perdu foi en lui. Un enfant guérissait tous les mots et faisait naître toutes les promesses d'un avenir meilleur. Quinlan se promis de ne jamais replonger dans le Côté Obscure de la Force. Plus jamais. Mais comme un junkie, il était difficile de se faire cette promesse sur un coup de tête, en regardant cet enfant et de ne plus jamais rien faire qui pourrait soulager l'envie. Mais en le regardant, le Kiffar sentait que c'était celui qui allait l'aider à rester dans la lumière.

Sa bonne humeur était revenue avec sa réintégration et après avoir fait venir sa femme et son fils sur Coruscant pour être tout près et les savoir en sécurité, il avait continué à s'entraîner et à faire plusieurs missions pour ne pas perdre la main. Mais aujourd'hui, il avait tout son temps pour s'adonner à son passe-temps favori : Agacer Obi-Wan.

Quinlan avait su par un autre frère que le grand maître Jedi avait laissé sa Padawan s'entraîner seule aujourd'hui pour se reposer après une mission où il ne l'avait pas emmenée. Quinlan n'aimait pas toujours la façon dont Obi entraînait son apprentie. Quand il avait Aayla, il l'emmenait partout, peu importe le danger. Il fallait que l'adolescente sache tout de suite à quoi elle se mesurait pour être prête plus tôt. Obi-Wan semblait plutôt couver Hayley comme un père couvre sa fille et ça ne faisait qu'augmenter son air de petite peste, à son avis. Au peu de réalité lui ferai le plus grand bien !

Quinlan utilisa son talent d'infiltration pour ne pas se faire repérer par les autres et surtout par Obi-Wan. Il marcha dans les quartiers des Jedi durant un moment avant d'arriver devant les quartiers d'Obi et de Hayley. Il senti sa présence, mais comme celle-ci était calme et immobile, il cru que son ami était endormi. Parfait.

Il ouvrit la porte avec prudence et se glissa à l'intérieur de la pièce, plutôt fier que personne n'est ressenti son entrée. En voyant le grand maître Jedi endormi dans un des canapés du salon, il utilisa la Force pour faire léviter le seau jusqu'au dessus de l'homme, attendit un instant pour savourer le moment et avec un grand sourire, il versa le contenu sur la tête d'Obi-Wan.

Le cri de surprise se répercuta dans le corridor et tout le monde s'arrêta pour regarder la porte, prêts à voir sortir Hayley en courrant pour échapper à son maître. Mais rien de se produit. À l'intérieur, Quinlan pouffait de rire devant la mine étonnée d'Obi-Wan qui s'attendait à voir Hay rire comme une petite folle pour lui faire payer le fait de l'avoir encore laisser en plan durant la dernière mission. Mais quand le Kiffar compris que la vengeance était proche, il prit les jambes à son coup, et courra dans les couloirs, suivi de près par un Obi-War détrempé et prêt à lui faire payer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Quinlan Vos
Maitre Jedi de niveau 1 ~ Maitre de Lyane Sunrider


Messages : 19
Date d'inscription : 14/07/2011
Age : 26
Âge du personnage : 44 ans
MessageSujet: Re: Entre l'obcurité et la lumière, il n'y a qu'un pas :: Quinlan Vos    Ven 15 Juil - 14:52

Terminé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hayley Kenobi
Fondatrice ~ Chevalier Jedi de niveau 1


Messages : 542
Date d'inscription : 24/07/2010
Age : 26
Âge du personnage : 28 ans
MessageSujet: Re: Entre l'obcurité et la lumière, il n'y a qu'un pas :: Quinlan Vos    Ven 15 Juil - 14:57

Accepté Razz

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Forever and ever the scar will remain

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starwarsgalaxie.forumactif.com
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Entre l'obcurité et la lumière, il n'y a qu'un pas :: Quinlan Vos    

Revenir en haut Aller en bas
 

Entre l'obcurité et la lumière, il n'y a qu'un pas :: Quinlan Vos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Entre l'Ombre et la Lumière
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Galaxie :: La naissance :: Présentations :: Présentations acceptées-
Sauter vers: