Star Wars Galaxie

Forum RPG de Star Wars prenant place 16 ans après l'ordre 66.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lost in a Nightmare [PV Setheleh Carzalhy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Lyane Sunrider
Chevalier Jedi de niveau 1


Messages : 140
Date d'inscription : 30/12/2010
Age : 24
Âge du personnage : 22 ans
MessageSujet: Lost in a Nightmare [PV Setheleh Carzalhy]   Ven 14 Jan - 11:19





    Curiosité. Plus jamais elle ne l'écouterait. Plus jamais. Elle le promettait. Le niveau inférieur. Plus jamais. Non, elle n'y irait plus. Trop de monde, trop de bruit. Trop de danger. On lui avait pourtant dit : N'y va pas toute seule ! Lyane ne savait pas pourquoi, elle était ici ? Perdue ! Ha ! Elle s'était perdue ! Au milieu de cette foule, de toutes ces personnes. La novice s'était perdue...Au niveau inférieur ! Et personne, non personne ne penserait à la chercher ici. C'était logique. Interdiction de s'y rendre seule : Elle ne devait pas être là. Pas à son âge. La petite fille regardait à droite. A gauche. Non personne. Elle ne reconnaissait personne. Et personne ne semblait la voir. Etait-elle seule à ce point ? Lyane sentit son pouls s'accelrait à un rythme étrange, elle crut même que des gouttes de sueur perlaient à son visage. Peur. Celà aussi était interdit. Alors pourquoi avait-elle peur ! Cesse d'avoir peur, petite ! Retrouve ton chemin, rentres et endors toi...Ce n'est qu'un cauchemar...Bien sûr, elle emit l'hypothèse de demander son chemin...Mais fut très vite stopper. Si on savait qu'elle s'était perdue, elle petite novice ? Si on savait qu'elle était seule ? Parfait crime contre l'Ordre...Eliminer une de ses novices...Peut être pas la plus importante, peut être pas la plus douée...Mais une de leur novice...Une attaque, un attentat...Une mort...Une vie etteinte. La fin...Pire peut être...Ravalant sa salive, Lyane tenta de se calmer. Pourquoi paniquait-elle ? Où était ses enseignements ? Elle devait rester sereine, confiante...Ce n'était rien...Rien...Il n'y avait rien...Et si justement ce rien, l'inquiétait ? Pourquoi avait-elle peur de "Rien" ? Inspiration. Expiration. Regards. Droite. Gauche. Rien à signaler. Rien de grave et trop de choses futiles...Parmis toute cette foule, la seule chose qui l'inquiétait était l'absence de danger...Avoir peur de quelque chose de dangereux : c'est rationnel. Avoir peur du calme : c'est étrange. Imaginez alors le débat de la novice. Lyane ne doit pas avoir peur, mais si en plus celà survient sans aucune raison...Etait-elle vraiment une novice digne ? Etait-ce vraiment sa destinée ? Que faire ? Que penser ? Ne voyez vous pas cette petite fille ? Une simple cape recouvre ses habits de Novice. Vous ignorez son identité, vous ignorez qu'elle est perdue. Vous ne sentez pas sa peur...Et pourtant elle est là. Vous ne la voyez pas...Elle ne crit pas et reste silencieuse. Elle attend...Un ange gardien viendra peut être la suver et la ramener...Elle attend...Non il ne viendra pas...Pas l'ange...Mais qui viendra ?


    Si encore quelqu'un venait ! Pauvre enfant égarée. Lyane repensa alors au Temple. Où était-elle passé ? Quel chemin ? Panique : La jeune novice ne savait plus ! Plus de Hayley, d'Eryll, de Kentowan, d'Ella, d'Obi-Wan ou de Yoda...Fini le Temple si elle ne retrouvait pas son chemin. Demander son chemin était un risque trop grand. Rester ici aussi...C'est ce qu'on nomme une situation d'urgence...Bon sang ! Personne pour l'aider ! Personne pour lui demander : Où est ta maman ? Où est ton papa ? Bien sûr, elle aurait menti, disait qu'il sotn à la surface...Qu'ils la cherchent peut être...Elle aurait dit que son frère était un commerçant près du temple, que là bas, elle serait bien...Mais elle n'avait certes pas de frère et ses parents ne la cherchaient pas. Elle était novice et ne devait pas être là...Et qui croierait son mensonge...Hélas, elle ne pu pas mentir, personne ne s'inquiétait...Elle observa alors. Des couples, des groupes et des personnes seuls. Au loin, elle vit des enfants, pas de son espece, mais des enfants. Ils étaient deux et tenait la main d'adultes similaires. Etait-ce ça avoir des parents ? Lyane n'avait eu que des maitres...Et jamais ! Oh grand jamais, elle n'avait tenu la main à un Maitre. Du moins pas de cette façon...C'était les nourices qui les gardaient...Pas les Maitres. Les Maitres, leur apprenaient, les guidaient. Ils n'étaient pas des parents...Pas vraiment...Avec curiosité, la jeune fille observait cette scène d'affection. C'était étrange...Avoir des parents ? Des êtres qui ont pour but de vous proteger, de veiller sur vous ?

    Elle avança vers cette scène. Les adultes semblaient gentils. Et de sa petite voie crystaline, elle demanda. Eux savaient peut être ce qu'elle ressentait...


      Bonjour...Je ne trouve pas mes parents...Ils sont à la surface...Comment...


    Un regard interrogateur comme réponse. Il ne comprenait pas sa langue...Ils n'étaient pas humain, elle ne pouvait pas leur en vouloir de parler un autre dialecte...Peut être n'étaient-ils pas d'ici...Lyane baissa les yeux...Elle était perdue...Ce qui sembalit être une petite fille des êtres en famille, s'avança vers elle et la regarda. Elles étaient similaires. Pas pareilles, juste similaires...Et l'être comprit...Elle parla à ses parents avec des gestes. Lyane releva la tête et sembla comprendre. Entre enfant, pas besoin de mots. On sait tout simplement...Les adultes hochèrent la tête et indiquèrent à Lyane une direction. Elle les remercia avec un sourire...Un instant plus tard...Elle partit, courant après la lumière du jour qui devait déjà s'éteindre...Elle courra si vite, de peur de ne jamais retrouver le ciel, qu'elle ne fit pas vraiment attention et rentra dans quelqu'un. La petite fille chuta sur le sol...Et poussant un cri de douleur. Elle se releva. Et son étrange peur revint...Mais pourquoi avait-elle peur ?

      Je...Je suis...désolée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://living-your-dreams.keuf.net/
avatar
Zoelie
Admin ~ Seigneur Sith de niveau 1


Messages : 112
Date d'inscription : 25/07/2010
Age : 23
Âge du personnage : 28 ans
MessageSujet: Re: Lost in a Nightmare [PV Setheleh Carzalhy]   Sam 15 Jan - 18:08

Me voilà à nouveau vagabondant sur Coruscant. Tous les autres planètes, hostiles ou non, ne pouvaient égaler l'air lugubre des bas fonds du niveau inférieur de cette endroit. Endroits sinistres, où régnaient fourbes, voleurs, malfrats, assassins, ivrognes, sans-abris et bon, tout ce beau monde. Bref, une place que j'appréciais particulièrement. Quoi de plus reposant que de boire une bière en regardant paisiblement une bagarre à mort entre deux faibles imbéciles? Certes, vous ne serez peut-être pas de mon avis, mais je trouve que ce genre de lieu a quelque chose d'amusant et une certaine sérénité. Il y a toujours de la vie qui grouille, même si quelqu'un peut achever la votre à tout moment. Pour ma part, je ne craignais pas ce genre de racaille. Soit leurs intentions étaient beaucoup trop prévisibles et aisément déjouables, soit ils étaient de mon côté alors...aucun problème en vue. Il me revint alors en tête la raison principale de ce passage sur cette planète. Ordinairement, je restais sur l'Étoile Noir, mais il y avait une sale besogne à effectuer et je fus l'heureux élu désigné pour crever cette larve de lampyre (façon de parler, je suppose qu'il n'a guère plus de capacité que celle-ci). En fait, c'était un informateur qui ne remplissait plus assez bien ses fonctions et que l'on soupçonnait légèrement de traitrise. Un brin de suspicion est toujours suffisant pour se débarrasser de ce genre de racaille. De toute manière, ce n'était pas comme si nous n'en avions pas assez. Dans la haute ville, et même dans le temps des Jedis, nous avions des informateurs. Celui-ci, incompétent, ne méritait plus de faire partis des nôtres. Personnellement, ce genre de travail ne me dérangeait pas du tout. Et je n'étais pas du style à tuer d'un seul coup et à repartir avec compassion. Non, c'était beaucoup plus amusant de lentement faire languir de peur la victime, lui offrant un petit espoir de rédemption et en profiter pour en apprendre davantage de chose sur ses connaissances. Et alors, juste au moment où elle pense que ses dires seront suffisants à calmer notre « fureur », dégainer le sabre laser et voir la lueur de panique absolue dans ce regard indigne de nous regarder. La face se déforme tranquillement et il nous dégoute par ces larmes qui, infructueuses, tentent de provoquer un peu de pitié. C'est toujours dans ces moments qu'un sourire étire mes lèvres. Sadique? Je n'ai jamais dit le contraire. Dépendant de mon humeur, je tranche le cou net, ou j'y vais un membre à la fois. Pour celui-ci, les deux bras y étaient passés avant la tête. Je ne pu m'empêcher d'esquisser un air satisfait à ces souvenirs délicieusement récents. Malheureusement, il n'avait rien dit de constructif. Oh bien sur, il avait tenté d'affirmer qu'il n'avait jamais lâcher son poste et qu'il persévérait à chaque jour dans l'observation du temple. Il était concierge, ou un truc du genre si je me rappelle bien. Les Jedis ne se rendront probablement même pas compte qu'un de leurs employés manque à l'appel. Ils penseront peut-être qu'il a décidé de prendre congé...ou ils sauront qu'il s'est fait tuer. La deuxième option me paraissait plus attrayante. S'ils pouvaient se rendre compte que leurs défenses n'étaient pas du tout infaillibles et que nous, les Siths, avions beaucoup plus de pouvoir que leur futile République, ce serait tout de même amusant. Quoi de mieux que de provoquer la peur chez les ennemis? Eux qui se pensent tout puissants dans leur sagesse stupide et dans leurs valeurs qu'ils croient dignes, louables et nobles.

Je déambulai donc dans ce dédale de ruelles, sans m'y perdre du tout. J'avais été chasseur de prime ici suffisamment longtemps pour connaître quasiment tous les passages sinueux. Je regardai autour, sans voir le moindre signe suspect d'attaque imminente, ou de présence ennemie, alors je continuai à marcher. Un ivrogne dans le coin droit, une prostituée dans le coin gauche...Ce qui est étrange, c'est qu'il y a quelques mois j'aurais été tenté par ses services, bien que je m'en serais garder, mais à présent, l'envie n'y était pas du tout. Mes pensées détournèrent vers Hayley. Elle qui, sûrement, était plus haut, sur Coruscant, avec son maitre. Tant qu'à être ici, j'aurais bien aimé aller faire un tour. Bien que je risquais ma vie à chaque fois que j'osais m'aventurer près du temple, ou même dans les propres appartements de Kenobi et sa Padawan, à chaque fois cela valait la peine. J'aimais cette fille. J'aimais Hayley, même si ça m'était interdit, même si je n'hésitais pas à tuer de ses compagnons, même si j'étais un tueur sans merci, jamais je ne pourrai toucher à un seul de ses cheveux. Pourquoi j'aimais cette fille? Était-ce son caractère, son physique, sa façon de marcher, ses regards qui changeaient du chaud au froid? Probablement tous ça, même si je n'avais jamais su le définir exactement. Tout ce que je pouvais affirmer, c'est que j'avais toujours envie de la voir, de la serrer dans mes bras, de lui chuchoter des mots doux à l'oreille, de l'embrasser doucement et bien d'autres choses encore. Je m'efforçais cependant, la majorité du temps, à ne pas trop penser à elle. Car je m'ennuyais et était perdu dans mes pensées lorsque cela arrivait. Bref, complètement déconcentré de ce que je devais faire. De plus, chose pitoyable que j'avais pris du temps à assimiler et à accepter, j'étais beaucoup plus...faible en sa présence. Je suppose que ce ne serait pas ainsi sur un champs de bataille, mais quand elle était à proximité, cet envie de tout détruire, de voir du sang et de faire disparaître les mous de cette terre s'amenuisait. Mais j'étais heureux avec elle. Tout dépendant de la situation bien sûr.

Quelque chose me sorti vivement de mes pensées. Tout d'abord, ce fut un choc. Délicat, mais un choc quand même. Je fronçai immédiatement les sourcils, près à rabrouer sérieusement la personne qui avait osé me percuter de la sorte. Je baissai les yeux vers la petite chose qui venait de tomber par terre avec un petit gémissement de douleur. Non mais, tu oses te plaindre alors que c'est moi que tu as heurter? Ah les jeunes faiblards de nos jours. C'était une jeune fille, pas très âgée, qui n'avait probablement pas passé les onze ans. La surprise passée, je l'observai se lever, sans répondre dire à son excuse bagayante. Premièrement, qu'est-ce que faisait une enfant de cet âge dans cet endroit, et deuxièmement...une novice. Oui, d'après les habits, et la Force qui émanait d'elle, c'était une novice. Non mais bordel, qu'est-ce qu'elle foutait là? Elle voulait vraiment se faire tuer? Et rentrer de plein fouet dans un Sith, c'est certain que c'était la mort qu'elle recherchait. Je la regardai froidement.


-Ravales tes excuses, ça te serviras à rien ici, Novice.


Vous connaissez le mot signifiant le contraire de chaleureux? Et bien le ton de ma voix était exactement ainsi. Sans même la connaître, cette petite me tappait sur les nerfs. Cette voix faible et fluette, pour l'instant, rien en elle ne me montrait qu'elle était le moindrement forte et digne d'intérêt à laisser en vie. En plus, elle faisait partie de cet ordre de lâches et m'avait bousculé. Trois raisons pour la tuer, zéro pour la laisser en vie. Qui dit mieux?

-Alors, toi, c'est quoi ta raison pour te balader à des endroits malsains?


Je n'étais pas pressé. Je pouvais la tuer quand je voulais, elle était beaucoup trop jeune pour résister longtemps et durement. Pourquoi ne pas s'amuser? Je penchai ma tête sur le côté. Je savais qu'elle allait sentir que quelque chose n'allait pas chez moi. Aucun problème.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lyane Sunrider
Chevalier Jedi de niveau 1


Messages : 140
Date d'inscription : 30/12/2010
Age : 24
Âge du personnage : 22 ans
MessageSujet: Re: Lost in a Nightmare [PV Setheleh Carzalhy]   Dim 16 Jan - 12:31


    A certains moments de votre vie, vous ressentez une étrange impression. A la fois de peur, d'inconnu et de danger. Cette sensation qui vous fait penser que vous n'auriez jamais du faire celà, que vous n'avez pas être là et que la meilleure chose qui pourrait vous arriver est de vous réveiller . Comme ce serait beau si ce n'était qu'un cauchemar. Une pure spécualation de votre imagination. Pas de risque d'être blessée, ni d'être tuée...C'est beau de rêver. On se reveille : Hop le danger est envolé. Plus rien à craindre. Une simple sueur froide pendant un instant à réalisé où l'on est. C'est parfait les rêves ! On va où on veut, avec qui on veut et on ne risque rien ! Seul problème : c'est éphémère... Mais pourquoi s'interesser à ce problème ? Lyane n'était pas dans un rêve ! Ni dans un cauchemar ! La réalité ! La réalité et ses risques ! Elle pouvait être blessée, elle venait d'ailleurs de bien s'erafler sur le sol...Mais surtout ! Elle pouvait se faire torturer ! Tuer ! AH AH ! Sortez là de ce trou ! Sortez là de là ! La jeune novice se releva, à peine eut elle le temps de prononcer des excuses, qu'une réponse cinglante et à l'opposé de tout ce qui pouvait être amicale, gentil, chaleureux, fut sa seule réponse. Novice ? Comment cet inconnu étrange savait-il ? Les vêtement bien sûr...Malgré la cape, ce n'était pas si compliqué à reconnaitre...Le ton employait par le jeune homme ne plaisait guère à Lyane, il l'effrayait même...Maintenant, elle savait qui craindre. Cet homme, inconnu et pourtant dangereux sans aucun doute. En y repensant bien, elle préferait encore ignorait la raison de sa peur...Avoir cette raison en face d'elle...Ce n'était pas vraiment la meilleure chose qui lui soit arrivée...

    Un second instant. Une seconde réplique cinglante et toujours pas plus amicale. Méchant inconnu ! C'était quoi ta raison de lui faire peur à la petite fille à toi ! La peur, la colère et aussi une pointe de jalousie firent leur apparition. Peur : Il l'effrayait. Lui avec son ton cruel et menaçant. Colère : Car ce ton insinuait qu'elle n'était bonne à rien ! Qu'elle était en danger dans ce lieu, qu'elle ne saurait pas se défendre. Certes il disait vrai, mais entendre ses faiblesses ne faisaient jamais plaisir. Jalousie : Il était plus grand, la dominait par la force et pouvait l'écraser comme une mouche...Elle l'enviait. Lyane aussi voulait savoir se défendre. Et surtout, elle détestait qu'on la méprime. Raison pour laquelle, elle apprenait assiduement, travailler dure. Par passion, mais aussi pour être fière d'elle même. Elle detestait le mépris. Et lui, ce permettait celà. Il la méprisait. En eut-elle les moyens, qu'elle l'aurait poussé violement et serait parti en courant, après qu'il soit projeté sur le sol. Un manière comme une autre de lui montrer qu'elle aussi pouvait le faire tomber. Seulement, même avec dix mètres d'élan, la petite fille peinerait à faire bouger cet inconnu d'un centimètre. Peine perdue...Seconde solution : Duel au sabre ! HAHAH ! Lyane était douée à celà ! AHAH, elle n'avait pas de sabre...Troisième option ? La fuite ? Non il la rattraperait. Quatrième ? La diplomatie . Cinquième ? L'affront ? Sixième ? Le miracle...Malgré toutes les solutions qui venaient à l'esprit de la jeune fille aucune ne comportaient de happy end...Elle finissait toujours dans de sales draps...Catastrophe. Non elle ne pouvait ceder à la panique. Lyane n'en avait tout simplement pas le droit. Hayley ne l'aurait pas fait. Lyane ne le ferait pas. Elle leva les yeux vers l'inconnu et fronça les sourcils.


      Je rendais service à une amie...Et celà arrive à tout le monde de se perdre !


    La question à cet instant fut surrement de savoir à qui était adressé cette phrase. A l'inconnu pour qu'il cesse de la mépriser ? Ou à elle même ? Pour qu'elle prenne confiance en elle et affronte la situation...Certains mystères n'ont jamais de réponses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://living-your-dreams.keuf.net/
avatar
Zoelie
Admin ~ Seigneur Sith de niveau 1


Messages : 112
Date d'inscription : 25/07/2010
Age : 23
Âge du personnage : 28 ans
MessageSujet: Re: Lost in a Nightmare [PV Setheleh Carzalhy]   Ven 28 Jan - 23:14

Ohh, mais c'est qu'elle avait un petit regard frustré cette petite! Bein quoi, pas contente d'être perdue? Pas contente d'être complètement inférieur et à la merci de quelqu'un de plus âgé? Je souris d'un air arrogant. N'empêche qu'elle ne manquait pas de culot. Si je n'avais pas autant envie de m'amuser, et si j'avais été un peu plus pressé, j'en aurais finis immédiatement, lui faisant ravaler ses grands airs de fillette déterminée. Faut dire, cependant, que je n'avais rien contre la détermination. Si son ton pouvait être provocant, ç'aurait été pire si elle avait été faiblarde et avait pleurnicher. Présentement, au moins, elle démontrait qu'elle n'était pas totalement inoffensive. Certes, qu'elle soit têtue ou pas, je pouvais la cramer en moins de 5 secondes, mais c'était plus mentalement que d'autre chose. Elle avait beau être effrayée ( car oui, quand même, elle n'avait pas du tout l'air complètement sûre d'elle), elle s'en tirait presque pas mal pour le cacher. Elle me rappelait presque...Non, elles étaient différentes. Mais une part de cette petite ressemblait presque à Hayley. Ne vous inquiétez pas, ce n'était pas une raison suffisante pour que je lui laisse la vie sauve. On l’élèverait vers le mensonge, vers la lâcheté, et elle deviendrait comme tous les êtres nommés Jedis, croyant répandre ce qu'ils appellent le « bien », avec des valeurs dites « nobles » et bon...non mais, ils veulent tous qu'on les acclame, que leurs cœurs se remplissent de fierté à l'idée d'être reconnu et d'avoir accompli quelque chose pour aider leur prochain. Rien que d'y penser me donnait presque envie de dégobiller. Faiblesse dégoutante.
Je me fis tiré de mes pensées par la jeune fille qui répondait à ma question. Le sourire étampé sur mon visage s'étira encore plus. Rendre service à une amie. Quelle excuse...non crédible...Je m'imaginait plutôt mal un jedi quelqu'onc dire à une novice de lui rendre un service qui puisse l'apporter dans les profondeurs de la cité. Ils ne voudraient pas faire courir tant de risques à une enfant sans défense. J'imaginai, pour m'amuser, le même cas chez les Siths. Je veux dire, si ç'avait été un jeune sith qui m'aurait dit la même chose, je n'aurais même pas hésiter à le croire. Nous, on ne prenait pas les faibles. Si quelqu'un n'arrivait pas à se débrouiller parmi les crapules des bas fonds de Coruscant, ils ne feraient pas long feu sur l'Étoile Noir, ou même en nous côtoyant. Là bas, il ne fallait pas hésité à être dominant, à écraser les autres qui, de toute manière, ne semblaient attendre que cela. Je veux dire, lorsque quelqu'un ne cesse de se caler, autant finir de l'enterrer en lui marchant dessus. En plus, c'est agréable de se sentir supérieur à quelqu'un. Je regardai la novice d'un air amusé.

-Et bien, tu as une amie plutôt méchante si elle t’envoie si loin lui rendre des services...les jedis deviennent de plus en plus mesquins ou quoi? Ah moins, bien entendu que tu sois venue ici sans en avertir un aîné et qu'il n'y ait personne pour te chercher si jamais il t'arrive malheur...

Je ne recherchais pas la subtilité, et en même temps, j'avais un air faussement innocent.


-Tu as raison de dire que ça arrive à tout le monde de se perde mais...il y a une différence entre se perdre dans un bâtiment inconnu et se perdre dans une jungle où règne serpents et vils créatures tous plus vilaines que les autres. Je te laisse deviner dans laquelle tu t'es perdu...après tout, tu n'es peut-être pas aussi idiote que tu en laisses paraître, novice.

Je m'accotai contre le mur, très à l'aise. Aller, montre-moi ce que tu vaux, jeune enfant. Les jedis t'ont-ils déjà changé ou bien il reste en toi un brin d'esprit rebelle?
Un bruit sur ma droite attira mon attention et je tournai la tête. Un homme s'approchait en titubant. Relativement âgé, il boitait, l'écume au menton, les yeux dans le vide. Un ivrogne sans aucun doute. L'odeur forte d'alcool envahi l'atmosphère autour. Posant la main sur mon sabre, je m'apprêtai à le défigurer à l'instant, mais ralenti mon ardeur. Inutile de dévoiler mon identité immédiatement à la petite. En camouflant mon aura du côté obscur, elle ne pouvait pas savoir que je faisais parti de ces personnes qui tuait les siens. Oh, elle le saurait, mais un peu plus tard. En attendant, je devrais me retenir de régler le compte de cette créature hideuse qui se trainait lamentablement vers nous, manquant de s'écraser contre le mur. Sa présence ne me gênait pas, je ne faisait que le mépriser au plus au point. Qu'il n'ose pas me toucher, ou même m'adresser la parole. Habituellement, ce genre de types évitaient de me chercher noise dès que je les regardais d'un air trop...cruel? Un truc du genre. Mais ça ne marchait pas à tout les coups. Lorsque quelqu'un est tout simplement trop bourré pour comprendre quoi que ce soit, on finit par abandonner l'idée de l'éloigner sagement, et on en termine immédiatement avec lui. Dans ces rues, ils étaient si nombreux qu'on ne pouvait, cependant, pas tous les éliminer. Il ne fallait pas « trop » sortir de l'ombre...je précise: Se promener avec un sabre allumé et tuer tout ce qui bouge. Ça...je l'avais déjà fait mais...c'est une autre histoire. Quoi de plus utile pour se défouler...Bref! L'espèce d'humain difforme s'avança vers la novice. Soudain, j'hésitai. Allait-il m'enlever mon plaisir de lui enlever la vie? Allons, elle était à moi. Il se pencha sur la petite, ses mains poisseuses tentant de l'agripper maladroitement. Ce genre d'individu, bien qu'inoffensif à première vue pouvait finalement se révéler très violent. Au moment où il allait aggriper les cheveux bruns de le fillette, je le repoussai, sans bouger, grâce à la Force et il s'éleva rapidement vers les airs pour s'écraser brutalement sur le mur, au moins dix mètres plus loin. Je n'y étais pas aller de main morte.


-Pas touche le vieux, celle-là, j'en fait mon affaire

Dis-je d'une voix faible, sourire aux lèvres. J'entendis une fin de gémissement de l'ivrogne qui s'était probablement cassé plusieurs choses en se fracassant ainsi contre le mur. Tant mieux.

[Désolé pour le temps de réponse...et pour les fautes d'orthographes dû à une flemme exemplaire de ma part de me relire...]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lyane Sunrider
Chevalier Jedi de niveau 1


Messages : 140
Date d'inscription : 30/12/2010
Age : 24
Âge du personnage : 22 ans
MessageSujet: Re: Lost in a Nightmare [PV Setheleh Carzalhy]   Lun 14 Fév - 15:05


    Oh...Joli petite situation catastrophique dans le mereilleux univers de Lyane Sunrider. Oh, elle avait voulu rendre service à son amie, elle avait suivit le lapin blanc et ne s'était pas retrouvé aux pays des merveilles ! Ah Ah mais bien de l'autre côté du miroir ! Sous terre et seule ! Ah quelle belle Candide elle faisait ! Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles. Les causes et les effets... Tout étai tprévu, elle devait être ici et elle sortirait d'ici... tout v apour le mieux dans le meilleur des mondes...Oh mais Tic Tac... Tic Tac... Est-ce une bombe ? Ou simplement une horloge qui indique que le temps passe et que la petite héroïne de ce non-conte de fée est toujours en danger... Oh ! Mais bien sûr, une boisson magique, hop ! Et le cauchemar s'évanouit ? Ou faut-il des gâteaux pour devenir plus grande ? Une fiole pour rappetissez et disparaitre entre les pavés ? Que nenni ! Que nenni ! Pas de brownies qui font grandir, ni de jus d'ananas spécialiste de la petitesse ! Rien, Nada, Niet...Nothing...Nothing to escape...Nothing to survive...Beau sujet de dissertation ? N'est ce pas le cauchemar d'un epetite fille ? e rendre l'ammène à sa perte, protester rend minute par minute son châtiment plus intense...Ah. Le cauchemar enfantin devenu réalité...Aucune issue possible... Mais tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes ? Et dans ce pays des merveilles ? Qu'arrivera-t-il ? Lyane mourrera-t-elle ? Rendra-t-elle son dernier soupir telle une héroine tragique ? Est-elle muse de Voltaire ou de Racine ? Des noms lointains... Une reflexion inaproprié et déjà les répliques cinglantes d'un odieux personnage ! Ah Ah ! Il la trouve insolente ! Ah son amie doit être méchante... Stop ! Hayley n'est pas méchante ! Phrase de trop ! Phrase menaçante. Lyane ressert ses petits points...

      Hay...


    Pas le temps d'intervenir. Il la coupe. Encore ! Mais quelle insolence ! Lui n'est pas un Jedi ! Lui n'est même pas un gentleman ! Lyane le deteste déjà sans le connaître ! Ah lui ! Ce jeune...Bref ! Elle ne savait pas le définir. Quand il y eut soudain pire ! Un viel homme s'approcha de Lyane et tenta de la cramponner. Il lui arracha au passage quelques cheveux. Non mais ! Encore moins gentleman celui là ! Elle poussa un cri de douleur et de colère ! On ne touche pas aux cheveux de Lyane ! D'ailleurs toucher les cheveux d'une fille c'est mettre sa vie en péril, Hayley lui avait apprit cette vérité absolue au passage. Ah Hayley ! Si seulement, son amie était là pour la sauver ! Non pas Lyane en était incapable ! Disons que...Bon c'était vrai elle en était incapable...Elle du se l'avouer avec difficulté ! Le jeune regarda le plus agé et BOUM ! Ce dernier vola en touchant à peine les cheveux de Lyane ! Bon il lui avait quand même prit une petite mèche ! Au voleur de cheveux ! Lyane ne comprit pas exactement comment le vieux vola, ni pourquoi elle était l'affaire du jeune. Enfin si : elle comprit ! Elle était dans un sacré pétrin ! Hayley absente, elle seule et un être très très bizarre devant elle, voire très dangereux...

    [b]Hayley n'est pas méchante ! Je t'interdis de dire çà !
[/list]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://living-your-dreams.keuf.net/
avatar
Zoelie
Admin ~ Seigneur Sith de niveau 1


Messages : 112
Date d'inscription : 25/07/2010
Age : 23
Âge du personnage : 28 ans
MessageSujet: Re: Lost in a Nightmare [PV Setheleh Carzalhy]   Sam 12 Mar - 14:58

Je n'entendis sa phrase que d'une seule oreille. Encore un peu concentré sur le déchet qui gisait à une dizaine de mètres d'ici. Mais mon cerveau me disait de réassimiler les paroles de cette novice. Attends...Hayley? Elle connaissait Hayley? Mais bien sûr, suis-je bête! Ils se connaissaient tous là-bas. C'est une belle petite fratrie avec des membres tous unis qui pouvaient compter les uns sur les autres. J'eus un sourire de mépris à cette penser. C'est cela qui avait causer leur perte aux Jedis, et cela qui continuerait sans nul doute à le faire. Peu nombreux sont ceux qui connaissent l'ultime vérité, celle qui dit qu'on ne peut compter que sur soi-même. Enfin...ça c'est une des nombreuses ultimes vérités de notre bas monde. Il y en a qui essaye de défier ce fait, et qui après se retrouvent étonnés de se voir trahi et seul face à l'ennemi. C'est si facile de dire qu'on restera éternellement pour les autres, et tellement plus dur de ne pas fuir lorsque le danger nous guette. Vous savez quoi? Moi je suis de ceux qui s'en vont. Qui laisse crever les autres. Certains diront que je suis un couillon, d'autre que je suis simplement plus sage. Personnellement, je sais que je ne suis ni l'un ni l'autre. Je suis juste de ceux qui ne promette rien à personne, qui n'a pas de dettes et qui agis selon bon lui semble. Et je n'ai jamais de remords.

Sauf qu'il y a une exception à la règle. Une seule personne à qui je me suis attaché. Une seule personne pour laquelle je resterais planté là à attendre que mort s'en suive, pour la protéger. Une personne créant un attachement contraire à tous mes principes. C'était justement la fille mentionné par la petite humaine devant moi. Hayley. Devrais-je faire semblant de ne pas la connaître? Non, ce n'est pas mon style du tout. N'empêche que cela la mettrais peut-être dans l'embarras que quelqu'un sache qu'elle me connaissait parfaitement et que le réciproque était vrai. Quoi que... Je n'hésitai pas longtemps. La novice devant moi n'avait surement pas beaucoup de pouvoir au sein des Jedis, vu son âge. Alors même si elle allait demander à raconter à quelqu'un d'autre que son amie connaissait un Sith, je doute que celui-ci prenne la chose au sérieux. Et j'avais un avantage de ce côté là. Si elle considérait la padawan comme son amie, jamais, d'après sa superbe idéalogie parfaite de jedi, elle ne ferait ou dirait quelque chose pour la mettre dans l'embarras. Comme c'est facile de tirer partie de leurs faiblesses!
Je m'approchai de la jeune fille et me penchai vers elle, avant de murmurer, un sourire moqueur aux lèvres:


-Non, Hayley n'est pas méchante, malgré son...fort caractère. C'est pourquoi je suis plus que certain que ce n'est pas elle qui t'as demandé de déambuler seule dans les rues à cette heure. Mais bon, après tout...

Je me redressai, avant de continuer:

-... si quelqu'un doit te disputer pour ton geste, ce ne sera pas moi. Moi, je ne suis que la conséquence de celui-ci...conséquence qui pourrait se révéler un peu plus fâcheuse qu'une simple réprimande.

Je n'avais toujours pas décidé ce que j'allais faire d'elle. Pour l'instant, rien ne pressait. Elle ne semblait pas avoir d'équipement pour appeler du secours, alors j'avais tout mon temps pour y réfléchir. Elle avait évidement le potentiel pour devenir un jedi, et par la même occasion, un sith. Je pourrais toujours la rapporter à l'Étoile Noir pour que un des fainéants qui ne font rien là-bas, fasse d'elle un de nos guerriers. Avec son jeune âge, ont pourrait surement arriver à la détourner du chemin si blanc et pur des Jedis. Quelques petites paroles lancées à la dérobée, et souvent c'est gagné. De plus, elle avait l'air de se mettre facilement en rogne, et tout le monde sait que la colère est une des caractéristiques requises pour faire son chemin dans le monde du côté obscur de la Force. Et bon, si jamais elle était vraiment trop insoumise, un coup de sabre et hop! Plus de problème.

-Bref...trève de bavardage inutile. Dis-moi jeune fille, qu'est-ce que tu connais sur le côté Obscur de la Force?

Question directe, je sais...mais je voulais savoir ce qu'on leur disait là-dessus, à leur stupide école de Jedi. En même temps, j'avais innocemment sortit mon sabre ( sans pour autant en allumer la lame) et le faisait tournoyer gentiment autour de mes mains.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lyane Sunrider
Chevalier Jedi de niveau 1


Messages : 140
Date d'inscription : 30/12/2010
Age : 24
Âge du personnage : 22 ans
MessageSujet: Re: Lost in a Nightmare [PV Setheleh Carzalhy]   Mer 16 Mar - 10:11


    Ils étaient d'accord sur un point. Hayley n'était pas méchante. Cependant, c'était bien Hayley qui l'avait envoyé chercher quelque chose... Certes pas ici, mais au dessus... Curiosité quand tu nous tiens... Ah ! C'était la curiosité la responsable. La seule et unique responsable ! Inutile cependant de faire un procès à ce défaut...Une minute... En parlant de Hayley ! Cet inconnu à l'allure étrange, presque effrayante... Il connaisssait Hayley ? La même Hayley ? Celle qui suivait partout son maitre, celle qui avait aidé Lyane sur Tatooine ? Hayley Zartan ? La vraie ? La seule ? L'unique ? Impossible ! Comment Hayley pouvait-elle fréquenter un sadique pareil ! L'inconnu en effet impressionnait Lyane. D'une part, il était plus grand, d'autre part, il était plus fort... Et Méchant. Et Etrange, Et Superieur... Et elle avait tout interet à se sortir de cette situation. Non ce ne pouvait pas être Hayley... A moins ? Peut être se connaissaient-ils ? Peut être ne s'aimaient-ils pas ? Et si... Non impossible ! Hayley avai tpeut être l'esprit tordu parfois, mais trahir Obi-Wan à ce point ? Non, option ridicule et impensable... Option dangereuse... Si Hayley fricottait avec cet inconnu... Etait-elle aussi dangereuse ? Non ! Hayley serait dangereuse ? Certes il ne fallait pas embeter la jolie jeune femme, que Lyane admirait. Mais dangereuse à ce point ? Et de renommée puisqu'il , lui , cet inconnu, la connaissait...Mystère...Mystère inquiétant même...

    Lyane lança un regard noir à cet inconnu. Non elle ne répondrait pas à cet affront avec des mots. Elle se tut. Entreprit de bouder à moitié... Bouder un inconnu qui vous menace... Oui Lyane était atteint de cette étrange maladie qui vous donne des idées bizarres....Bref, elle resta silencieuse...Puis, Il parla de sentence.... Une punition ?! Lyane avait oublié ce détail... Si elle s'en sortait indemne, elle pouvait mentir, bien que c'était contraire à ses principes... Mais si il lui arrivait une étrangeté due à l'inconnu... Fini l'alibi...Fini l'innoncence... La cata ! Fin de monde ! Fin de Lyane... Punition, leçon de morale et j'en passe... Tout ce que Lyane detestait ! Grrr... Il n'était que la conséquence, elle seule avait provoqué la cause...Mais dans quelle galère c'était-elle mise ! Elle fit les gros yeux... Oui Oui... Elle, petite Lyane était dans le pétrin...Et cet inconnu l'enfonçait davantage...

    Elle soupira.

    Seule réponse à cette menace, un soupir. Certes, elle avait peur... Mais elle craignait davantage la punition des Jedi...L'inconnu n'était qu'un être de passage... Les Jedi eux seraient toujours présents... Puis soudain. Rupture. Plus de punition. Pire. Un juron, un tabou, une honte ! Le côté obscur ?! L'ennemi de tous les Jedi. Ce famaux Côté Obscur... Et il osait en parler... Lyane fit très vite le rapprochement... Levitation, Côté Obscur... Ce qui se traduisait par une équation très simple dont la réponse comporter : Sith, danger, fuite, vite, très vite...

    Mais bien sûr... Lyane detestait les équations, d'ailleurs tout ce qui pouvait se rattacher à des potentielles sciences mathématiques... Donc ? Elle ne suivit pas le conseil à lettre mais regarda surprise et inquiéte l'inconnu...


      Le Côté Obscur est à combattre ! Pas à suivre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://living-your-dreams.keuf.net/
avatar
Hayley Kenobi
Fondatrice ~ Chevalier Jedi de niveau 1


Messages : 542
Date d'inscription : 24/07/2010
Age : 26
Âge du personnage : 28 ans
MessageSujet: Re: Lost in a Nightmare [PV Setheleh Carzalhy]   Lun 18 Avr - 10:01

[ Le sujet est-il terminé ? ]

_________________

No longer the same

Forever and ever the scar will remain

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starwarsgalaxie.forumactif.com
avatar
Obi-Wan Kenobi
Admin ~ Grand Maître du Conseil Jedi de niveau 1


Messages : 717
Date d'inscription : 30/07/2010
Age : 26
Âge du personnage : 54 ans
MessageSujet: Re: Lost in a Nightmare [PV Setheleh Carzalhy]   Ven 27 Mai - 9:49

RP terminé mais non clôturé. Crédits gagnés :

  • Lyane : 600 (200 d'ouverture + 100x4)
  • Setheleh : 600 (250 + 250 + 100)

_________________


I Won't Let You Down  


Just don't give up, I'm working it out
I think you could save my life...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Lost in a Nightmare [PV Setheleh Carzalhy]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lost in a Nightmare [PV Setheleh Carzalhy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» LOST LE RPG
» Sweet Nightmare} Manni
» Why the U.N. Lost credibility in Haiti
» Lost in blue
» Nightmare | Solitaire Sadique { nouveau perso' } | MANQUE LE KIT |
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Galaxie :: RPG :: L'an 3-
Sauter vers: